Le corps philosophe

 

Après avoir affirmé : « Le corps est conscient », André Cognard nous dit : « Le corps est philosophe ».

Qu’est-ce qu’un philosophe ? C’est celui qui cherche la parole universelle porteuse de la connaissance. La recherche de la vérité a cette caractéristique de toujours viser l’universel à travers le singulier puisque tout discours est nécessairement déterminé, isolé. C’est cette singularité, porte étroite ou unique chemin vers l’universel que l’on appelle en philosophie, le concept…

…Oui, le corps est philosophe car la pensée qui est dans le corps, et produite par lui, recherche légitimement et par nature l’accès à la connaissance de l’absolu. Le corps est sage, il est détenteur d’un savoir énergétique, biologique, physiologique et conceptuel. La sagesse c’est d’avoir la connaissance et suffisamment de conscience pour s’harmoniser avec elle…

 


Partager : Le corps philosophe

Le corps philosophe

Sortie : Novembre 2005

Version papier : 26€
Version eBook
Isbn : 2-915384-00-2
Format : 148 x 210 mm
Nb de pages : 520
Impression : CopyMedia

Acheter le livre

Le corps philosophe
En passant votre commande dès maintenant,
vous le recevrez d’ici 3 à 7 jours

 

Bientôt disponible

André Cognard

André Cognard suit l’enseignement de l’homme qu’il reconnaît comme son maître, Hirokazu Kobayashi, jusqu’à la mort de celui-ci. Conformément à la tradition martiale japonaise, l’aikido lui est transmis du corps au corps, de l’esprit à l’esprit.
« …Ce qui m’a donné l’envie de pratiquer chez cet homme, c’est sa cohérence…

Découvrir l’auteur

André Cognard

Autour du livre

Mon Maître m’a donné un sabre

Extrait du livre Le corps philosophe Chaque individu est dévolu à une tâche et la mienne est aujourd’hui de dire ce que plus de trente années de pratique et la fréquentation assidue et intense d’un authentique maître d’aikido peuvent réveiller dans une conscience d’homme. Je ne veux cependant pas généraliser et prétendre que l’aikido mènerait qui que ce soit à …

Partager : Le corps philosophe

adm-centonLe corps philosophe