Pour qu’éduquer ne soit pas un monologue

 

La question de l’éducation évolue avec la société dans laquelle elle est posée.

Elle est éminemment culturelle et politique.
Elle est indéniablement marquée au sceau idéologique.

Vouloir traiter ses différentes facettes aurait pu nous conduire à un ouvrage polémique, ou inversement, à une forme éclectique qui aurait pu être garante de notre intégrité.

Nous avons pris le parti de donner la parole aux contributeurs à partir de la question de l’équilibre de la relation éduquant-éduqué avec ce corollaire « pour que l’éducation ne devienne pas un monologue ».

 


Partager : Pour qu'éduquer ne soit pas un monologue

Pour qu’éduquer ne soit pas un monologue

Nadja Maria Acioly-Régnier, Clémentine Amouroux, Jean Jacques Boutaud, Paul Castella, Patrick Chignol, André Cognard, Andrea Debiasi, Marco Favretti, Victor Gouttebroze, Sergio Morra, Giangiorgio Pasqualotto, Jean Claude Régnier, Shingai Tanaka
Sortie : Mai 2007

Version papier : 28€
Version eBook
Isbn : 978-2-915384-07-9
Format : 148 x 210 mm
Nb de pages :
Impression : Pulsio

 

Acheter le livre

Pour qu’éduquer ne soit pas un monologue
En passant votre commande dès maintenant
vous le recevrez d’ici 3 à 7 jours

 

 

Bientôt disponible

Contributeurs et sujets

Comprendre la cognition infantile pour comprendre l’élèveSergio Morra
Pour une histoire des éducations dans l’antiquité.
Pluralité d’itinéraires de formation et de culture dans l’antiquité classiqueAndrea Debiasi
Le rôle de l’affect dans l’apprentissage de l’aikidoPatrick Chignol
Quand les facteurs culturels font obstacle à l’équilibre de la relation éducative.
Une approche dans la perspective culture et cognitionNadja Maria Acioly-Régnier
La pédagogie de l’autonomie :
une lecture du monde dans la perspective de Paulo FreireJean-Claude Régnier
Relation pédagogique et communication sensible.
Pour une approche expérientielle.Jean-Jacques Boutaud
« Qu’en sais tu ? » dit l’élève.
L’éduquant a-t-il un accès privilégié à la réalité?
Quelle relation vivons-nous avec l’autre que nous nommons éducation ?Paul Castella
Le problème de l’identitéGiangiorgio Pasqualotto
Éduquer, une autre conceptionAndré Cognard

Autour du livre

Pour que l’éducation ne devienne pas un monologue

La question de l’éducation évolue avec la société dans laquelle elle est posée. Elle est éminemment culturelle et politique. Elle est indéniablement marquée au sceau idéologique. Vouloir traiter ses différentes facettes aurait pu nous conduire à un ouvrage polémique, ou inversement, à une forme éclectique qui aurait pu être garante de notre intégrité. Nous avons pris le parti de donner …

Partager : Pour qu'éduquer ne soit pas un monologue

adm-centonPour qu’éduquer ne soit pas un monologue